Actuellement, nous ne comptons que 23 veillées dans un pays qui compte presque 230 000 avortements par an… Un drame qui ne peut nous laisser indifférent !

Nous voulons relancer une culture ce Vie au sein de notre société ? Alors commençons par prier. Le Christ nous le rappelle dans la parabole de la Vigne et des sarments (Jean 15 ; 1-15): si nous ne sommes pas connecté à la Vigne, c’est-à-dire au Christ, nous ne porterons pas de fruit. Et c’est pour cela que ces veillées sont aujourd’hui fondamentales : ce cœur à cœur avec le Christ, nous donnera les grâces pour mieux accueillir et protéger la Vie.

Il y avait presque 170 veillées en 2014, osons passer le cap des 200 veillées en 2015 ! Pour cela, devenez missionnaires de l’Evangile de la Vie : toutes les informations pour préparer votre veillée dans votre paroisse se trouvent sur cette page : https://veilleespourlavie.com/organiser-une-veillee/