[Marche pour la Vie] 3ème texte

Chers amis,

Chaque année, des signes d’Espérance nous sont donnés à travers le Monde : une culture en faveur du respect inconditionnel de chaque vie humaine depuis sa conception jusqu’à son terme naturel, se met en place partout. Que ce soit de l’autre côté de l’Atlantique, en Amérique latine avec les fortes manifestations au Pérou ou les prises de position courageuse des politiciens argentins et équatoriens, sans oublier les « 40 Days for Lifes » en Amérique du Nord… De même, l’exemple tout proche de l’Espagne nous redonne espoir : le retour sur les lois d’avortement, même ajourné par le politiciens, et les fortes manifestations sont des encouragements à persévérer dans cette mobilisation !

N’en restons pas là !  Le Christ nous dit, en Matthieu 5, 13 : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. »  C’est notre devoir de nous engager pour le bien commun : nous devons transmettre cette culture de Vie à notre prochain.

En Matthieu 5,14, le Christ insiste sur notre mission : « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »

=> Nous ne serons pas le sel de la Terre sans engagement. La Marche pour la Vie est un premier pas pour le renouveau d’une culture de Vie au sein de notre société : ne la ratons pas !

=> Nous ne serons pas des « lumières » sans formation. Il est capital de consacrer du temps à mieux connaître la bioéthique et ses nouveaux enjeux, comme le transhumanisme : formons-nous !

Ainsi, les laïcs sont appelés à s’engager et à se former pour promouvoir une culture de vie. Toutes les manifestations, les veillées, les chapelets, les messes pour la Vie, sont comme les prémices d’une nouvelle vague qui usera, rognera, fissurera le mur idéologique du « progrès de l’avortement et de l’euthanasie »… Que de vies détruites. Que de blessures dans les familles ! Si nous, chrétiens, ne nous levons pas contre cet hécatombe, qui le fera ?

N’oublions pas les mots du premier pape en 1 Pierre 3, 15-16 : « Soyons toujours prêt à rendre compte de l’espérance qui est en vous. Mais faites le avec douceur et respect » et confions à Dieu notre mission au service de l’Evangile de la Vie par l’intersession de Notre Dame, la mère de Dieu :

Nous Te remercions, Dieu notre Créateur,

Toi qui seul as le pouvoir de communiquer le souffle de vie

Alors que Tu façonnes chacun de nous dans le sein de notre mère ;

Accorde, nous T’en prions, que, devenus les intendants de Ta création,

Nous puissions rester fidèles à Ta confiance divine et œuvrer pour le renouveau d’une culture de Vie

En persévérants sans cesse dans la sauvegarde de la dignité de toute vie humaine.

Par Jésus-Christ, Ton Fils, notre Seigneur,

Qui vit et règne avec Toi, dans l’unité du Saint-Esprit,

Dieu, pour les siècles des siècles.

PS : Veillée pour la Vie ce soir à Paris

veillc3a9espourlaviesfx24janvier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s